FANDOM


Bienvenue sur le Wikia de Coeur de l'Est.

SymboleAbimé.jpg

Oshai, terre de l'est. Les légendes racontent que c'est par delà l'océan oriental que le soleil se lève, et qu'il illumine le mystique continent de sa lumière sacrée. C'est sur cette terre consacrée que la légende du Cœur de l'Est s'est écrite.

Essence de la mystique Tradition, et des secrets perdus de cet ancien monde, le Cœur de l'Est est plus vieux que toute autre chose. Tantôt vu comme une gemme, tantôt comme un vase, il est censé contenir le secret même du monde, et celui qui le possède peut alors conquérir tout ce qui est, et fonder le plus grand royaume du monde.

Il fut alors aux mains de l'Empire Teishari qui, dix-mille ans auparavant, s'étendait sur tout le monde connu. La nation qui n'est aujourd'hui plus qu'un mythe et qui est décrite comme autrefois rayonnante, a selon la légende disparu lors de la perte du Cœur de l'Est.

Pendant des millénaires, rois et empereurs l'ont cherché, en vain. Cet artefact fut au centre de tous les événements qui survinrent dans le grand continent d'Oshai. Aujourd'hui, alors que les graines de la discorde viennent peu à peu à se semer, le nom du "Cœur de l'Est" retentit à nouveau.

Lien du patch 1.0.1.

Lieux.png

CartesTerritoire.png
Les territoires situés sur le continent d'Oshai sont gigantesques et variés. Il existe de très nombreuses nations, parfois géantes et parfois très petites, des centaines de lieux différents et s'étendant sur de très grandes distances. Dans les traditions d'Oshai, il n'existe pas de concept réel de "pays". Certes, des empires et royaumes possèdent des territoires et ont une hégémonie, mais les habitants du continent se réfèrent plus à leur souverain ou à leur seigneur qu'à une notion de "pays", ou encore à la nation de "peuples". Ces territoires sont en effet souvent associés à des ethnies ou à des cultures particulières.

Au cours des siècles et des millénaires, des cartographies assez précises ont été faites de la région. Cependant, il reste de très nombreux lieux inexplorés et mal connus, notamment certaines îles de l'océan argenté, et des contrées situées à l'extrême nord du continent, à l'extrême occident, ou au bout des terres du sud.

Peuplesraces.png

PeuplesRacesImage.png
Le continent d'Oshai était autrefois peuplé de nombreuses créatures intelligentes.

Cependant, malgré le fait que sur l'archipel d'Asan existe encore un ancien peuple humanoïde du nom de "kijins", et qu'il soit fait mention de quelques géants et êtres mystérieux rescapés des âges passés, vivant au cœur du grand continent, la race humaine est presque la seule en Oshai. Il existe de très nombreux peuples différents aux cultures et aux traditions propres. Cependant, il est à noter que toutes les traditions d'Oshai sont issues de celle de l'ancien Empire Teishari, disparu depuis dix-mille ans.

Bestiaire.png

BestiaireImage.png
Au sein du vaste continent d'Oshai existe de nombreuses créatures de toutes tailles et de toutes sortes. La plupart des créatures sont communes et semblables à d'autres lieux du monde. Cependant, bien que depuis des millénaires, certaines espèces se font de plus en plus rares, certains lieux d'Oshai sont décrits comme abritant des animaux gigantesques, tel qu'il en existait à l'aube des temps. Ces créatures de légende ont survécu aux anciens âges, et vivent loin des grandes cités du monde, dans des lieux encore inexplorés et parfois oubliés du temps lui-même.

Flore.png

FloreImage.png
En tant que gigantesque continent, Oshai possède des climats extrêmement variés, du sud au nord. De ce fait, il existe de nombreuses variétés différentes s'adaptant aux différents territoires, allant du désert de glace au nord, en passant par les forêts, plaines et jungles du centre pour aller jusqu'au grand désert de sable bordant le sud d'Oshai.

Bien que les territoires soient différents et amènent donc à l'existence de peuples différents, les peuples d'Oshai partagent tous un profond respect pour la nature, conservé au plus profond de leurs traditions.

Modèle:Minéraux

Modèle:Astrologie

ASAN.png

1451267182-oshaiasan.png
L'Empire d'Asan, appelé "Empire Solaire", est un empire insulaire faisant partie des grandes nations d'Oshai. Plus petit que Ferenia et Haarapia, Asan est cependant aussi puissant que le Taureau, et aussi spirituel qu'Haarapia. Toute l'organisation sociale de l'Empire Solaire est divisée en quatre castes, et basée sur une religion du nom de "Nin", qui fait d'Asan une nation extrêmement pieuse. Sa capitale se nomme Edokai.

C'est également un empire martial, ayant une grande tradition militaire. Ses guerriers sont vêtus d'armures complètes et de sabres extrêmement tranchants. Bien que l'armée d'Asan soit moins étendue que d'autres, elle comportement des guerriers individuels extrêmement talentueux, et une flotte très puissante composée de "navires-dragons", gigantesques forteresses flottantes fonctionnant à l'énergie animique.

Asan possède une technologie relativement avancée. Basée sur une énergie magique nommée "anima", l'Empire Solaire possède des fusils, des navires de guerre, et d'autres éléments fonctionnant à l'Anima.

Asan alterne des périodes d'activité et des périodes d'isolationnisme, ce qui lui vaut le surnom de "Dragon endormi". Dans l'état actuel des choses, Asan fait preuve d'une importante présence dans les eaux d'Otsada, entretient des relations cordiales avec le reste d'Oshai et, malgré des guerres par le passé, neutres avec Ferenia.

FERENIA.png

1451268549-oshaiferenia.png
L'Empire de Ferenia, surnommé "Le Grand Taureau", ( en référence au taureau ailé, symbole de Ferenia ) est une nation située à l'ouest du continent d'Oshai. C'est un grand empire guerrier et esclavagiste. Ferenia fait près de six fois la taille d'Asan et a une population tout aussi supérieure. Bien que moins avancé qu'Asan militairement, c'est un empire assez raffiné dans certains domaines.

Étendue sur des milliers de kilomètres, Ferenia est extrêmement peuplée et possède une grande armée de cavaliers, d'archers et de fantassins légers. L'élite de Ferenia est plus raffinée que le reste de la population et des guerriers, développant un art et une culture très intéressante. En effet, ceux-ci sont souvent vêtus de tenues de tissu assez colorées et parés de bijoux et de dorures.

Modèle:NationHaarapia

Modèle:RoyaumesOrientauxmod

LégendeOshai.png

LégendesOshai.png
Depuis la nuit des temps, des légendes et histoires subsistent malgré le passage inéluctable des âges, et la naissance et la disparition de royaumes et d'empires, de races et de peuples. Éternelles et porteuses de la tradition même d'Oshai, elles ont pour mission de conserver ce savoir antique et immaculé à travers les temps, par des histoires, des énigmes et des chants fort mystérieux. Revêtant des formes différentes selon les traditions et les peuples, mais restent réellement universelles.

Imprégnées de symbolisme, de métaphysique et de secrets spirituels, ces légendes ont toutes un lien avec le mystérieux Cœur de l'Est, qui est décrit comme l'artefact le plus ancien de tous, ayant permis de créer le légendaire Empire Teishari, et l'ayant mené à sa perte en disparaissant lors de sa décadence.

Traditions communes.png

TraditionsOshai.png
Les peuples d'Oshai possèdent tous une tradition, une cosmogonie et une culture qui leur est propre. Cependant, à l'instar des légendes et des symboles, toutes les traditions du continent d'Oshai et du monde connu descendent d'une tradition unique: celle que les teisharis ont autrefois porté au nu dans leur glorieux empire, et qui est aujourd'hui diluée dans tous les peuples d'Oshai. Ces traditions sont autant de valeurs et de manière de vivre basées sur le sacré et le spirituel qui, même si il prend une forme extérieure différente dans chaque culture d'Oshai, est globalement le même. Ce "sens de l'éternité" que possède chaque habitant d'Oshai est une preuve de leur origine commune, et de la grande importance que les hommes et les femmes d'Oshai placent dans l'idée d'unité, et d'harmonie.

ReligionSpiritualité.png

Religion et spiritualité.png
Les royaumes et empires d'Oshai sont pour la plupart des nations extrêmement spirituelles. Reposant sur une métaphysique et une spiritualité issues du profond savoir des âges anciens, les différentes religions du monde connu sont l'essence même de cette "doctrine de l'unité" que l'on trouvait autrefois dans la religion des teisharis. Diluées dans les différents peuples du monde, ce savoir a survécu par ces religions, qui l'ont conservé au sein de leurs doctrines.

La spiritualité partagée par les peuples d'Oshai est d'une très grande profondeur. Celle-ci est certainement la chose la plus importante du continent, et le ciment même de sa tradition. Basée sur l'idée qu'un principe supérieur est à l'origine de toute chose, et que toute chose lui est rattaché, formant un "grand tout", cette spiritualité est concrétisée sous la forme des trois grandes religions: Le Nin, le Culte Solaire, et la Voie d'Ombira, qui regroupent souvent différents peuples et différentes traditions.

Organisationsociale.png

Organisation Sociale.png
Les sociétés d'Oshai ont souvent une manière de fonctionner propre. En effet, certaines nations possèdent une noblesse féodale, tandis que d'autres, possédant une organisation plus centralisée, n'ont qu'une noblesse de cour et des fonctionnaires d'état et des officiers impériaux.

De nombreuses similitudes sont cependant à démontrer, comme la présence d'un souverain et une société basée sur des castes, et déterminée par le spirituel. Bien que cette hiérarchie soit assez stricte, des exceptions existent et ces castes ne sont pas nécessairement héréditaires, leur objectif étant de définir le rôle des individus dans la société selon leur "qualité spirituelle". Le fait qu'elles soient ou non strictes peut également varier selon la culture en question. Le rôle des différents monarques à Oshai est, comme la plupart des traditions, issue de l'empire teishari, et un puissant symbolisme, perpétué depuis la nuit des temps.

Ordresorganisations.png

Groupes.png
Dans tout le continent, il existe des regroupements de différentes personnes. Traditionnellement, les gens de même profession ou milieu se regroupent en guildes, corporations ou ordres. Il en est pour les artisans, les marchands, mais également des ordres militaires ou spirituels, constitués selon une ancienne tradition et une transmission du savoir ininterrompue.

Cependant, on trouve également beaucoup de groupes indépendants ou hors-la-loi, qui peuvent aller d'une simple compagnie de mercenaires à une dangereuse secte ou à un puissant groupe de pirates. Chassés par les autorités des différents empires et royaumes, ces organisations sont cependant parfois si puissantes qu'elles parviennent à se cacher ou à résister durant des siècles. Certains ordres, qu'ils soient légitimes ou non, ont une influence en dehors même de leur contrée d'origine. Ces groupes sont souvent très influents et peuvent parfois jouer un grand rôle dans les événements d'Oshai.

EpoquesMythiquesTexte.png

HistoireImage.png
"Les "époques premières". Les anciens nous enseignent qu'avant cet âge d'or, il n'existait rien. Il est dit qu'après l'âge d'or, aucune époque ne pourrait plus se montrer aussi glorieuse et magnifique que celle-ci. Les légendes décrivent l'âge mythique comme l'époque où les hommes vivaient des millénaires, ne souffraient d'aucun maux, étaient au plus près du divin que cela fut possible, et étaient doués d'une pureté que nul être d'aujourd'hui ne pourrait ne serait-ce qu'imaginer. Cette époque si lointaine que le nombre de siècles nous séparant d'elle est oublié depuis bien avant l'empire teishari nous paraît si inatteignable que le seul moyen pour nous de l’entrapercevoir est sentir au plus profond de soi un bonheur oublié, pour espérer se souvenir de ce paradis perdu."

Koagen, poète fereni de l'époque de l'âge de Mon.

EmpireTeishariTexte.png

EmpireTeishariImage.png
L'Empire Teishari fut sans conteste le plus grand empire qui n'ait jamais existé. Étendu sur plusieurs milliers de kilomètres, regroupant l'intégralité du monde connu, et ayant influencé toutes les cultures d'Oshai, l'empire Teishari exista pendant au moins vingt-mille ans. Disparu dix mille années auparavant, l'empire teishari et sa tradition continuent encore aujourd'hui à influencer le quotidien des habitants d'Oshai par le biais des légendes, des histoires et des mythes issus de ce qui est considéré comme le monde d'alors.

Cette époque mythique aujourd'hui disparue n'a laissé que peu de traces en dehors des traditions orales ou écrites, mais elle est sans doute celle qui a le plus marqué le continent.

ÂgeSungTexte.png

ÂgeSung.png
L'Âge de Sung fait certainement parmi des âges les plus violents de l'Histoire d'Oshai. Alors que la tradition nous rapporte l’effondrement de l'Empire Teishari au début de cet âge, et la reconstruction du monde par les survivants, guidés par les sages qui ont transmis la tradition ancienne au delà du grand cataclysme, les tribus qui se reconstruisirent peu à peu un peu partout furent désorganisées et violentes.

En effet, beaucoup de peuples rescapés du déluge, livrés à eux-même, sombrèrent dans la barbarie, ainsi que des petits royaumes basés sur les restes dégénérés de l'ancien empire teishari. Ainsi, des guerres de clans éclatèrent, et pendant près d'un millénaire, la violence et la sauvagerie régnaient alors sur le continent, jusqu'à ce que le premier prophète vint à sortir de Miira'Shan avec le Cœur de l'Est, apportant alors le Culte Solaire sur l'ensemble des terres d'Oshai.

ÂgeNaiTexte.png

ÂgeNaiImage.png
L'Âge de Nai, époque suivant la période de troubles que constitue l'Âge de Sung. Cette époque, couverte de grandes guerres, d'épopées et de batailles épiques, ainsi que de royaumes indépendants qui se formèrent et commencèrent à posséder une culture propre, est l'époque qui préfigure le monde tel qu'il existe aujourd'hui. Parmi ces royaumes, au centre du grand continent d'Oshai, se trouvait le petit royaume Nenshi, guidé par un souverain sacré descendant du prophète, et dont le descendant, le prince Anukai, deviendra un grand héros unificateur, fondateur de l'empire de Ferenia, instauré par l'aura du saint culte solaire. C'est une époque de héros fondateurs d'empires, des guerres sacrées contre les tyrans et les injustes, et d'unification de petites tyrannies en grands empires et royaumes sacrés.

ÂgeMonTexte.png

ÂgeMon.png
L'empire de Ferenia existait alors depuis des millénaires. La stabilité avait atteint le continent, rarement brisée par quelques guerres et campagnes. D'autres grands empires et royaumes avaient vu le jour, comme l'ancien empire d'Asan, de Seojin, ou le royaume d'Haarapia. Alors qu'une grande paix de plusieurs siècles offrait à ces nations la prospérité et la grandeur, un mal inconnu se préparait peu à peu à frapper dans l'archipel de l'est, Asan. Alors que personne ne s'y attendait, un puissant mage noir vola le droit du trône au sein de l'ancien empire d'Asan, et instaura une nation meurtrière et dégénérée, nommée "Nation Éternelle d'Egai". Egai grandit, Asan dans ses griffes, pendant des siècles, jusqu'à menacer le continent dans son entièreté de se répandre et de détruire la tradition sacrée du Cœur de l'Est. Cette nation démoniaque ne prit fin qu'avec la révolte de la prophétesse Kurasha qui, par son action, mis fin à Egai et l'Âge de Mon, et créa l'Empire Solaire d'Asan.

ÂgeUkaiTexte.png

ÂgeUkai.png
LÂge d'Ukai, présente époque, a débuté lorsque la Nation Éternelle d'Egai fut défaite, et que l'Empire Solaire d'Asan fut constitué, restaurant ainsi l'époque passée. Oshai retrouvant à peine son équilibre, Ferenia entama une invasion de l'est d'Oshai, dévorant peu à peu les petits royaumes qui bordaient l'Empire de Seojin, et le Royaume d'Haarapia. En plusieurs siècles, Ferania arriva aux portes des deux nations, et débuta leur invasion. Pendant ce temps, une armée navale s'attaqua à l'Empire Solaire d'Asan qui arriva à la défaire. L'Empereur asanais Bonzen, qui avait défait les fereniens et son propre frère dans une guerre civile, lança son empire à nouveau unifié contre les rives orientales du continent pour lutter contre Ferenia. Une guerre sanglante éclata donc à l'est d'Oshai, où Ferenia, le grand taureau, fut repoussé pour la première fois de son histoire.

Après ces évènements, Asan retourna à son isolement, se fermant au monde pendant plusieurs siècles. La situation entre Ferenia et le reste du continent resta stable, jusqu'à la présente époque, où les deux titans se réveillent lentement...

PersonnagesJoueurs.png

Personnages Joueurs.png
Beaucoup de personnes peuplent l'univers de Coeur de l'Est, mais certains laissent une trace particulière. La main du destin semble les guider vers des aventures épiques, auxquelles ils n'auraient peut-être jamais cru prendre part. Qu'ils viennent des campagnes reculées d'un petit royaume, ou de la plus haute noblesse d'un empire glorieux, ils seront parfois amenés à collaborer pour sauvegarder leur monde, qui semble au bord du chaos.

Qu'ils soient des héros ou non, ces individus sont indubitablement au cœur des grands événements qui créent l'histoire de ce monde. Ils sont de ceux qui peuplent les légendes, et qui participent à l'élaboration de la grande épopée.

Toi, héros, qui pense avoir la poigne pour affronter la destiné elle-même...

Seras-tu des leurs ?

PersonnagesnonJoueurs.png

Personnage Empire.png
Les personnages importants d'Oshai sont entrées, ou entreront dans la légende. Morts ou vivant, ils ont dépassé le simple statut de "protagonistes" pour au final devenir ceux ou celles qui ont forgé l'histoire de ce continent, et même de ce monde.

Quelles que soient leurs castes, quelle que soit leur histoire, leur alignement ou leurs intentions, leurs actions ne seront pas sans conséquences, et la trace qu'ils laisseront dans les mémoires des habitants d'Oshai, si tant est qu'ils survivent à ces temps de ténèbres, ne dépendra que de leurs actes, et de ce que le destin aura décidé sur ce que l'on retiendra d'eux. C'est ainsi que les légendes s'écrivent: bien que symboliques et porteuses d'enseignements précieux quelle que soit l'époque, elles ont toujours un fond de vérité, et content également les exploits passés.

Empereurs, prêtres, nobles, marchands ou paysans, quelle importance ? La certitude la plus vraie sur ce monde, c'est que chacun finit par rejoindre la Terre de par son corps, et le Ciel de par son âme.

Clansfamilles.png

Clans et familles.png
Dans les traditions d'Oshai, la famille a une importance capitale. On parle de clans pour les familles nobles d'Asan, de familles pour les dignitaires impériaux de Ferenia. Quel que soit le nom, il s'agit presque d'institutions et de groupement de personnes dépassant le simple individu pour obtenir un grand pouvoir.

Qu'il s'agisse de dynasties de rois, de seigneurs de guerre, de prêtres ou de marchands, ces familles ont vocation à laisser une emprunte dans l'impitoyable monde qu'est Oshai, si beau soit-il.

Connaître les clans et les familles permet d'avoir un aperçu des diverses influences au sein des empires et royaumes, dans la mesure où clans et familles sont de véritables entités, et on un poids indéniable dans la politique mondiale. C'est ainsi que celui qui saura connaître nom, bannière et tempérament d'une famille ou d'un clan sera avantagé dans ses négociations, ou même dans sa capacité à faire face à un de ses membres.

Bibliothèque.png

BibliothèqueImage.png
La littérature d'Oshai est d'une grande richesse, et ses livres sont le pilier de la connaissance et de l'érudition accumulées depuis de nombreux millénaires, remontant du grand empire teishari même.

Les bibliothèques du monde, en plus de contenir des riches ressources littéraires et artistiques, proposent également de nombreuses explications détaillées de ce qui forme Oshai, continent aussi vaste que mystérieux, et les différentes cultures qui le peuplent. Ici sont consignés et listés les différents ouvrages et autre documentations lisibles et consultables que l'on peut trouver dans les bibliothèques du monde entier, si tant est que l'on ait accès à celles-ci. L'art de l'écriture n'est pas connu de tous, mais nombreux sont ceux qui peuvent en profiter, et se nourrir des informations que l'on trouve dans les différents récits et œuvres littéraires oshiennes. Récits héroïques, recettes de cuisines, contes ou chroniques historiques, vous trouverez de quoi satisfaire votre appétit de lecture.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard