FANDOM


Nation Éternelle d'Egai
EgaiDrapeau
La Nation Éternelle fut un royaume cruel et décadent.
Description
Localisation Archipel d'Asan
Gouvernement Monarchie absolue
Dynastie Okotori
Capitale Okotorishi ( Aujourd'hui détruite )
Dates
Création - 1.310
Fin - 1.198

La Nation Éternelle d'Egai fut un royaume conquérant Asan. Dirigée par un Roi Céleste, Egai précède l'Empire Solaire. Son existence est caractérisée par une époque de ténèbres nommée l'Âge Sombre.

Avant sa chute, le Grand Empire d'Asan était invaincu et contrôlait l'entièreté d'Asan. Certaines ruines témoignent encore de son époque.


Histoire Modifier

Il y a plus de mille-sept-cent ans, existait un empire du nom de Grand Empire d'Asan. Le clan Impérial Katai assurait une certaine stabilité pendant des millénaires jusqu'à il y a environ mille-sept-cent ans, où la dynastie des Katai fut renversée par un sorcier et mage noir du nom d'Okoto, contrôlant une secte.

Okoto avait vécu en ermite depuis des années, et considérait ses "frères", les sorciers, comme supérieurs aux autres et dotés d'un don divin. Il planifia d'asservir les personnes sans pouvoirs psychiques. Les pouvoirs d'Okoto ainsi que son intelligence lui permirent de contrôler une secte de puissants sorciers, et de se constituer une armée. Ainsi, il allait devenir seigneur incontesté d'Asan. En effet, Okoto invoqua un démon, créature des mondes inférieurs, connu sous le titre trompeur de Roi-Céleste, qu'il ériga en Dieu vivant.

Son premier acte fut de mettre à bas le Grand Empire, Il fonda ce qu'il appela la Dynastie Okotori soumise au Roi-céleste, et nomma son empire la "Nation Éternelle d'Egai". Teishara, ancienne cité Teishari et sanctuaire pour les sorciers, les teisharis étant experts dans ce domaine, devint le point de départ de sa nation, transformée en une cité gigantesque. Une autre cité, du nom d'Okotorishi, qui atteint à l'époque une taille comparable à l'actuelle Edokai, fut bâtie comme capitale dans la région de Notsushi. Il devint roi et grand-prêtre, soumis seulement au démon, qui avait une forme terrifiante.

Roi-Céleste

Pendant près d'un siècle, il mit à pied l'Ordre Solaire, alors religion primordiale d'Asan et ancêtre du Nin, ainsi que tout ce qui s'opposait à lui, mettant la population à son service et instaurant une magocratie.

L'Epoque d'Okotori est caractérisée par une augmentation de l'utilisation du hihiirogane, réservée aux sorciers. La qualité de vie des citoyens fut extrêmement baissée. Ce fut également une époque de régression de la tradition et de la spiritualité. Elle fut nommée "l'Âge Sombre".

La Nation Éternelle d'Egai marcha sur Nagayama et Midorikata, tenta d'envahir Oka puis annexa une partie de cette dernière avant de conquérir tout l'archipel. C'est à cette époque que les derniers récits sur le kijins sont écrits, il peut donc être supposé que leur disparition est lié à la Nation Eternelle.

Elle prit fin lors de la rébellion de Kurasha l'Exaltée aidée des deux autres provinces et précéda ainsi l'Empire Solaire d'Asan. Sa chute fut brutale, la capitale d'Okotoroshi envahie par plus de dix-mille guerriers. Okoto fut mis à terre et tué par Taori Maeda lors de l'assaut de la cité par l'armée de Kurasha. Un puissant combat entre le Roi-Céleste et Kurasha eut lieu, où elle le vainquit. Une explosion de hihiirogane ravagea Notsushi dans son entiereté qui sombra en partie dans la mer. Aujourd'hui encore la région est maudite, les ruines de Teishara et d'Okotorishi étant encore visibles.

Après la chute de la Nation Éternelle, Kurasha rebattit une nation puis fonda l'Empire Solaire.

Il est étonnant de se dire que malgré les horreurs de cette période, c'est en partie à l'Âge Sombre que la grandeur de l'Empire Solaire s'est constituée.


Eigaku

Culture Modifier

La Nation Éternelle d'Egai était un royaume puissant et autocratique où un culte de la personnalité était instauré. Il n'avait de religion que le culte du Roi Céleste, titre que le Roi Céleste, glorifié par Okoto, qui possédait tous les pouvoirs et régnait sans partage, possédait.

Dans les grandes cités, la vie était riche et prospère pour les nobles, initiés à la magie par Okoto, qui développèrent une certaine arrogance et cherchaient à installer leurs habitations toujours plus hautes. L'industrialisation du royaume ravagea certaines régions de l'archipel d'Asan. Un grand conseil royal entourait Okoto, sous la forme de prêtres soumis au Roi Céleste, qui avait le nom du "Dominion Egaiku", une élite au sein même de l'élite, mages protecteurs d'Okoto et de leur faux dieu.

La technologie basée sur le hihiirogane y était très répandue, et profitait activement à Okoto et à sa cour. Les puissants clans de sorciers d'Okotorishi formant le Dominion Egaiku dominaient ainsi toute la Nation Éternelle. Des chars hihiirogane, ainsi que des cubes et des lampes à énergie magique y existaient à foison, alors même que ces inventions sont à peine redécouvertes aujourd'hui.

Une fois le culture solaire détruit, le gouvernement d'Egai encouragea de nombreuses sectes à émerger, afin de diviser la population. Ainsi, les magiciens noirs conservaient un pouvoir absolu, dominés eux-même par Okoto et le Roi-Céleste.

D'énormes monuments à la gloire du tyran furent érigés et les cités florissante tandis que les campagnes dépérissaient sous la famine. Des cavaliers noirs patrouillaient dans tout le royaume pour collecter des impots toujours plus élevés. L'esclavage humain et kijin était couramment pratiqué et les populations des campagnes étaient traitées avec mépris. Des milliers d'esclaves vivaient dans des conditions misérables, traités comme du bétail. La prostitution forcée des femmes était chose courante, et allait même chez les enfants. Le péché y était presque omniprésent.

Après plus d'un siècle d'existence, le niveau de pauvreté et de désolation d'Asan était tel en comparaison avec l'opulence de la capitale, qu'une rébellion était inévitable dans un royaume devenu décadent, ce qui amena aux événements entourant Kurasha l'Exaltée.

Aujourd'hui encore, il reste des ruines de cette époque, notamment les ruines d'Okotorishi et de Teishara, témoins de cette époque sombre.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.